Download À malin... by Michel Vanvaerenbergh PDF

By Michel Vanvaerenbergh

Où l'auteur découvre qu'il suffit de peu de choses pour givrer, même dans les will pay chauds. En l'absence d'équipements adaptés à l'aérodrome, il met au aspect une méthode de dégivrage artisanale inédite.

Show description

Read or Download À malin... PDF

Best french_1 books

Théorie évolutionniste de la liberté

Il y a des milliards d'années, il n'y avait pas de liberté sur Terre. automobile il n'y avait pas de vie. Quelles formes de liberté se sont développées depuis les origines de l. a. vie ? Peut-il y avoir libre arbitre dans un monde déterminé ? Si nous sommes libres, sommes-nous responsables de notre liberté ou n'est-ce qu'un hasard ?

Extra resources for À malin...

Sample text

Et, sous l’œil étonné et vaguement inquiet des passagers, le mécanicien sur l’aile droite et moi, sur l’aile gauche, c’est le côté du commandant, nous pulvérisons des bombes de de-icing spray. Cela marche, et même bien mais… c’est grand une aile de 737. Finalement, des quarante-cinq minutes que nous avions regagnées, il ne reste pratiquement rien. Après ce haut fait, les chefs pilotes publieront une note recommandant « chaudement » de calculer le fuel de manière à éviter d’atterrir avec les réservoirs d’ailes pleins après un long vol en altitude.

Enfin, et c’est là le vrai pari, comme personne ne vole aussi bas, j’ai l’espoir d’obtenir des contrôleurs une série de shortcuts, des raccourcis. Le shortcut, c’est l’arme absolue : comme la distance est plus courte non seulement on gagne du temps, mais on consomme moins. Tout fonctionne à merveille, tant et si bien qu’en approchant de Malaga, je constate que mes ailes sont encore pleines de carburant. Non seulement j’ai réduit mon retard de trente minutes, c’est énorme, mais j’ai le fuel pour rentrer.

Il y a un jet-stream au niveau 280, et il a une composante nord-sud non négligeable. Je demande le niveau de vol 270. C’est un pari : je consommerai plus en volant plus bas, c’est certain, mais ma vitesse propre sera plus élevée. Lorsque l’on vole à nombre de Mach constant, la vitesse de l’avion est d’autant plus élevée que la température est élevée. En volant à 270 plutôt qu’à 330, je devrais gagner environ douze degrés. De plus, je serai pratiquement dans le jet-stream. Si cela ne secoue pas de trop, la composante de vent sera plus favorable.

Download PDF sample

Rated 4.14 of 5 – based on 6 votes